Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat. Ut wisi enim ad minim veniam, quis nostrud exerci tation ullamcorper suscipit lobortis nisl ut aliquip
Email: hello@yourdomain.com
Phone: +88 (0) 101 0000 000
Fax: +88 (0) 202 0000 001
Title Image

Printemps soudanais

Printemps soudanais

Après quatre mois de protestation populaire au Soudan, le président, Omar el-Béchir a été destitué et emprisonné par l’armée soudanaise jeudi 11 avril 2019, après 30 ans au pouvoir. En cause, la politique de rigueur instaurée fin 2018 : triplement du prix du pain, pénurie d’essence et de liquidités, inflation record… Née de motifs économiques, la révolte s’est ensuite enracinée contre le régime autoritaire en place.

Le 6 juin 2019 s’est tenue à Lyon une manifestation de contestation contre le pouvoir militaire en place, en soutien à la liberté, la paix et la justice au Soudan. La diaspora soudanaise de Lyon a également appelé la France à stopper la complaisance vis à vis d’ « El-Béchir, criminel de guerre », sous mandat d’arrêt international depuis 2010 pour crimes contre l’humanité, génocide et crimes de guerre. Les militaires au pouvoir après le putsch d’avril semblent fermés à l’éventualité de le livrer à la Cour Pénale Internationale, malgré l’appel d’Amnesty International.

Cette mobilisation intervient 3 jours après la répression sanglante d’un sit-in tenu à Khartoum devant le QG de l’armée, par le Conseil Militaire. Le comité central des médecins fait état de 101 morts et 326 blessés.

©Sofia Babani

Tags:
error: Content is protected !!